Conseils

Conseils pour emprunter et financer votre bien immobilier

1) Vérifiez votre éligibilité aux prêts à taux bonifiés:

Il existe de nombreux prêts à taux bonifié (accession, travaux) que vous pouvez solliciter auprès de votre collectivité, département ou région mais également auprès de votre employeur ou de l’organisme d’action sociale de votre branche. On appelle également ces prêts des prêts aidés.
Ces prêts sont plafonnés (maximum 35 000€ pour le prêt Action Logement par exemple) mais permettent de compléter votre projet ou de constituer votre apport pour débloquer votre prêt principal.
Ils sont à taux bonifié car leur taux est plus faible que le taux d’un prêt bancaire traditionnel. Ils peuvent être à 0% ou à 1% par exemple.

Prêt Action Logement pour les salariés:

Si vous êtes salarié du secteur privé, demandez à votre employeur si vous pouvez bénéficier du prêt Action Logement (accession, travaux) : www.actionlogement.fr.
Si vous êtes salariés du secteur privé et dans certains domaines, vérifiez votre éligibilité aux prêts de l’organisme de branche.

Prêt logement Pro BTP:

Si vous êtes salarié du BTP, vérifiez votre éligibilité au prêt logement de Pro BTP : www.probtp.com

Prêt immobilier pour les intérimaires:

Si vous êtes intérimaire, vérifiez votre éligibilité au Credicil du Fastt : www.fastt.org

Prêt immobilier pour les fonctionnaires:

Si vous êtes salarié de la fonction publique territoriale, vérifiez votre éligibilité aux prêts du CNAS : www.cnas.fr
Enfin si dans votre couple vous cumulez les statuts, vous pouvez cumuler les prêts !

Prêt à taux zéro ou PTZ:

Sous conditions de ressources et en cas de première accession, vous pouvez bénéficier du PTZ.

Prêt d’accession sociale ou PAS:

Sous conditions de ressources, vous pouvez bénéficier du PAS qui a vocation à aider les ménages aux revenus modestes pour favoriser leur accession à la propriété.

2) Comparez les offres des banques pour trouver le meilleur taux:

Pour le prêt immobilier principal, ou si vous n’êtes pas éligibles aux prêts bonifiés, il vous faut comparer les taux crédit immobilier et les conditions des banques en passant par un courtier.
Attention cependant, certains courtiers se rémunèrent deux fois ! Une fois par des frais qu’ils vous facturent pour leur intervention et une seconde fois par une commission de la banque !
En passant par Simplemprunt.fr, vous bénéficiez d’un courtier qui compare plus de 100 banques gratuitement.
Et comme nous sommes transparents, nous vous précisons ci-après notre rémunération : nous sommes payés par la banque qui nous verse 7€ pour la mise en relation, pas de quoi influencer votre prêt 😉
Certains organismes mentionnés précédemment proposent également un service de courtage en financement gratuit mais leur commission de banque est indexée sur le montant que vous empruntez, plus vous empruntez, plus leur commission est importante ce qui peut parfois influencer leur rôle de conseil.

×
Etre rappelé